Educateur de jeunes enfants

eje
Présentation    English version

 

Le métier d’Éducateur de Jeunes Enfants est l’une des professions du secteur social. L’Éducateur de jeunes Enfants exerce une fonction d’accueil et de soutien au développement de l’enfant en relation, en concertation avec ses parents et/ou son environnement (éducation, prévention, coordination). Du fait des politiques nationales et locales et des évolutions sociales, les missions (et donc les compétences) confiées aux professionnels de la petite enfance sont en constante mutation.  

Depuis de nombreuses années, le Centre Régional de Formation des Professionnels de l’Enfance, agréé par la  Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale, forme les Éducateurs de Jeunes Enfants.   Cette formation prépare les candidats au diplôme d’état EJE (formation initiale (subventionnée par le Conseil Régional des Hauts de France logo HDF vecto carré), formation continue, VAE et apprentissage).   Forte de cette expérience et dans le respect de la réglementation en vigueur, l’équipe de formation met en œuvre le projet pédagogique en tenant compte des débats, des évolutions de la société, du secteur social.   Ce projet pédagogique, propre au CRFPE, s’appuie sur les valeurs humanistes (respect de la personne, non discrimination, prise en compte des potentialités d’évolution) et propose une formation professionnelle par alternance (interactions théorie/pratique). Notre ambition est de former des travailleurs sociaux dont la spécificité est d’intervenir auprès des jeunes enfants, et d’accompagner la construction de l’identité professionnelle.
 

Selon le décret du 3 Novembre 2005 et l’arrêté du 16 Novembre 2005, le Centre de Formation organise les épreuves de sélection, pour apprécier l’aptitude des candidats à suivre une formation d’Éducateur de Jeunes Enfants et à bénéficier du projet pédagogique du Centre. En avoir plus, consulter le document : Processus de sélection Réglementairement, la sélection est organisée en 2 épreuves :

  • Une épreuve écrite d’admissibilité,
  • Une épreuve orale d’admission. (Seuls les candidats admis à l’épreuve d’admissibilité sont convoqués à l’épreuve d’admission).

Pour le Centre Régional de Formation des Professionnels de l’Enfance, la démarche et l’inscription au concours d’entrée représentent le premier acte de formation. Une attention particulière est portée à l’information de tous les candidats (participation aux salons d’information régionaux, organisation de Journées Portes Ouvertes, rencontres,  échanges avec les Conseillers d’orientation professionnelle…). En cas de force majeure et/ou d’évènement imprévisible à ce jour, le Centre de formation se réserve la possibilité d’organiser une phase d’admissibilité complémentaire.

Conditions de candidature

Peuvent se présenter aux épreuves d’admission mentionnées au dernier alinéa de l’article D. 451-48 du code de l’action sociale et des familles les candidats remplissant au moins une des conditions suivantes :

  • être titulaire du baccalauréat ou justifier de sa possession lors de l’entrée en formation ;
  • être titulaire de l’un des titres admis réglementairement en dispense du baccalauréat pour la poursuite des études dans les universités ;
  • être titulaire du diplôme d’accès aux études universitaires ou justifier de sa possession lors de l’entrée en formation ;
  • être titulaire d’un diplôme au moins de niveau IV, délivré par l’État et visé à l’article L. 451-1 du code de l’action sociale et des familles ;
  • être titulaire d’un diplôme du secteur paramédical délivré par l’État, homologué ou enregistré au répertoire national des certifications professionnelles à un niveau au moins égal au niveau IV de la convention interministérielle des niveaux de formation ;
  • avoir passé avec succès les épreuves de l’examen de niveau défini par l’arrêté du 11 septembre 1995 susvisé ;
  • être titulaire du diplôme professionnel d’auxiliaire de puériculture, du certificat d’aptitude professionnelle « petite enfance », du certificat d’aptitude aux fonctions d’aide médico-psychologique ou du diplôme d’État d’auxiliaire de vie sociale et justifier de trois ans d’expérience dans le champ de la petite enfance.

Épreuve d’admissibilité

  • Épreuve écrite de réflexion à partir d’un thème de société

Durée totale des épreuves : 4h

Épreuve d’admission

Si le résultat de la 1ère phase est positif, il sera demandé au candidat une note écrite reprenant les étapes et/ou expériences qui l’ont construit humainement et qui ont contribué à structurer son identité. Cette note est manuscrite (maximum 4 pages (2 recto-verso) et ne comportant ni photographie ni dessin) sert de base à l’entretien individuel.   Afin d’évaluer le projet de formation du candidat, celui-ci est reçu en entretien par un jury composé de deux personnes :

  • Un cadre formateur salarié permanent du Centre de Formation ;
  • Un ou une professionnel(le) de la Petite Enfance.

  Durée de l’épreuve : 40 minutes  

nous contacter

Nous sommes à votre écoute, pour répondre à vos questions, n’hésitez pas à nous contacter via ce formulaire, nous nous ferons un plaisir de vous répondre.


Nom

Prénom

E-mail

Téléphone

Vous êtes

Objet

Votre message

Recopier ceci captcha ici :

nous contacter

Employeur, déposer vos offres d'emploi (en précisant la date limite de candidature, les offres seront visibles dans notre rubrique Emploi jusqu'à cette date).

Pour une meilleure visibilité de votre offre, merci de la déposer aussi sur le site de Pôle Emploi.


Nom de la structure

Coordonnées de la structure

E-MAIL

Type de contrat

Déposez votre annonce

Descriptif du poste (en précisant la date de fin de candidature)

Recopier ceci captcha ici :

nous contacter

Pour toutes demandes de devis de formation, n’hésitez pas à nous contacter via ce formulaire.


Nom

Prénom

E-mail

Vous êtes

Objet

Votre message

Recopier ceci captcha ici :

Aucun titre

Aucun texte